Trouver un bon DJ à Paris

Vos questions. Nos réponses.

Combien de temps avant mon évènement dois-je réserver les services de DJ KAPEvents ?

Pour que votre fête soit réussie au maximum, nous vous invitons à nous contacter au moins une quinzaine de jours avant la date de votre évènement.

Quels sont les styles musicaux proposer par DJ KAPEvents ?

DJ KAPEvents possède un répertoire musical très varié qui vise principalement un public franco-portugais. Les styles musicaux proposés sont :
_Musiques Portugaises traditionnelles
_Musiques Brésiliennes
_Musiques Latinos
_Les Années 80
_Les Années 90
_Afro House & Rap Français

DJ KAPEvents peut-il faire des heures supplémentaires en prestation ?

Non, nous ne faisons pas d’heures supplémentaires en prestation. Les horaires de début et de fin de prestation sont affichés dans les rubriques de notre site.

A combien s’élèvent les frais kilométriques de déplacement lorsque votre évènement est à plus de 25 km ?

Les frais Kilométriques de déplacement s’élèvent de 50 € à 100€.

Pourquoi faire appel aux services d’un Dj professionnel ?

Quel que soit l’événement, faire appel à un Dj professionnel garantit une prestation de qualité. Un Dj est avant tout un musicien et n’est pas, comme beaucoup le disent ou le pensent, « juste quelqu’un qui met de la musique ». Il est là pour assurer une bonne ambiance musicale et des bons enchaînements avec des effets afin de divertir le public. De plus un DJ pro aura du matériel de qualité et saura quel matériel est adapté a votre prestation.

Peut-on demander des musiques au Dj au cours de la soirée ?

Non ce n’est pas possible, comme indiqué ci-dessus, un Dj professionnel est avant tout un musicien qui garanti une bonne continuité musicale avec des bons enchainements et effets.

C’est donc pour cela qu’il faudra donner les titres musicaux souhaités en amont de l’évènement.

Quel lieu ne se prête pas à la venue d’un Dj animateur professionnel ?

Pour qu’un Dj puisse réaliser une bonne prestation, il y a deux lieux spécifique à éviter absolument. Les jardins de maison, avec du voisinage très proche et les salles communal, avec des limiteurs de niveau sonore.